Reconnectons agriculteurs et naturalistes

L'agriculture est une superbe opportunité d’offrir de l’espace à la biodiversité. Les relations entre agriculteurs et naturalistes sont hélas biaisées de longue date et il est temps de retrouver entre nous une collaboration sereine et bienveillante.

Les agriculteurs aiment la terre. Ils en vivent. Aucun ne prend plaisir à épandre de lourdes couches de produits chimiques biocides sur ses terres. De leur côté, les naturalistes se nourrissent des produits de la terre et se ravissent de l’avifaune des paysages bocagers ou des orchidées rares d’une prairie préservée. 

Qu’est-ce qui cloche, alors ? Le système agricole tel qu’il a été mis en place, pas les agriculteurs. Ce système qui a criblé de dettes la plupart des exploitants et les a privés de toute liberté d’action. Ce système qui a conduit à l’arrachage de plus de 50 % des haies dans toute la Wallonie depuis 1950. Ce système qui pousse la Belgique à utiliser plus de 80 % de sa production céréalière en agrocarburants ou nourriture pour le bétail des fermes intensives.

À force de voir la biodiversité sacrifiée sur l’autel du productivisme, le naturaliste oublie le système et s’en prend à sa principale victime : l’agriculteur. Et l’agriculteur, pris en otage par l’agrobusiness, se met à détester ces nouvelles obligations environnementales qui se rajoutent à celles imposées par les semenciers, les supermarchés et les politiques libérales.

Et pourtant, ils sont nombreux à se battre contre les entraves et qui, face au nécessaire redéploiement de la biodiversité, mettent en place des alternatives, tendent à revenir à l’autonomie fourragère, à limiter les intrants chimiques, à recomposer les éléments paysager. Il faut ces agriculteurs et, à leurs côtés, combattre farouchement un système agricole dévastateur et périmé. Natagora a donc décidé, dans les mois qui viennent, de lancer le projet #Reconnect. Nous voulons offrir aux naturalistes et au grand public un autre regard sur le métier d’agriculteur.

Organiser l’Aube des oiseaux en milieux agricoles s’inscrit pleinement dans ce projet.

Toutes les infos sur www.natagora.be/reconnect

Linotte - crédit photo Benjamin Legrain

Newsletter de Natagora

Vous souhaitez recevoir notre newsletter ?

Se désinscrire de notre newsletter

 

Avec le soutien de